Coup de gueule - MEDITATION et Liberté Bouddhisme et Spiritualité

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Coup de gueule

Photos/Vidéos

Sur quelques thèmes graves de l'actualité..

I Muvrini (Les petits mouflons en corse) est un groupe français de musique corse créé par les frères Alain et Jean-François Bernardini à la fin des années 1970.
Il est le groupe Corse à posséder la plus grande notoriété à travers le monde du à son ouverture sur celui-ci ; de plus, son leader Jean François Bernardini est présent également à travers la fondation AFC Umani qu'il préside, ainsi que la non-violence dans le monde pour laquelle il se démène.

Pour tenter de mieux comprendre la Corse et ses habitants, il est important d'aller au-delà des images toutes faites, des clichés. Le livre ou le CD « Carnet pour Sarah » permet ce voyage-là, à travers des petits chapitres, on comprend mieux les enjeux de la vie dans cette île. Jean François BERNADINI est un surdoué pour jouer avec les mots qu'il les chante ou les écrive. C’est un pur bonheur d’écouter toutes ces histoires. En tout cas, le CD m'inspire beaucoup pour mes vidéos ci-dessous...
Citoyens du monde   (sur l'idéologie des islamistes radicaux et autres fanatiques)
Ici, les femmes n'ont pas de visage... Je crois qu'il s'agit des rues de Kaboul. Apparemment ce sont des femmes qui défilent. Des femmes qui manifestent dans la rue.
Le livre des paysans   (sur fond de crise agricole et économique)
1950, l'agriculture de cette époque est encore traditionnelle, avec il est vrai, toutes ses imperfections certes, mais avec encore le respect de la Terre et celui du Travail accompli et bien fait. A cela s'ajoute la convivialité à l'intérieur de chaque village, et donc à une solidarité obligée, entre exploitants  agricoles. Ce qui nous amène à de multiples réflexions qui, émergent obligatoirement, 60 années plus tard, avec, toutes les exigences liées aux dérapages commis durant ce laps de temps ...!  Alors Nostalgie ? D’un Monde révolu … ! Ou plus simplement, ainsi sont les Hommes ….
Au royaume des aveugles, les borgnes sont sourds (sur le changement climatique)
Que deviendrait la Terre si l'espèce humaine disparaissait ? Des astrophysiciens, des ingénieurs, des biologistes, des géochimistes et d'autres spécialistes aident à imaginer la vie sur la planète bleue sans l'être humain. Des images de synthèse donnent à voir cette ère futuriste, où les eaux engloutiraient les réseaux métropolitains, où 400 millions de chiens domestiques seraient subitement forcés de chasser, où les rues seraient envahies par la flore. En quelques décennies, les villes ressembleraient à des jungles où se promèneraient, tranquilles, des animaux sauvages ou redevenus sauvages.
Regards sages sur un monde fou   (un sujet sur les migrants)
Le monde fou, c'est le nôtre, celui que nous avons créé et dans lequel, tant bien que mal, nous vivons. Monde de la violence et de l'exclusion, des sectes et des intégrismes, de la confusion des valeurs et de la surenchère médiatique, du libéralisme sans frein et de l'infantilisme, avec, pour seule perspective, la fuite en avant.



Coup de geule SUITE
Cliquez sur l'image >>
 
Retourner au contenu | Retourner au menu