Présentation - MEDITATION et Liberté Bouddhisme et Spiritualité

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Présentation

Photos/Vidéos

LA PHOTOGRAPHIE
UNE PASSION !


Parler en images... mais de quoi ?
Du ciel, de la terre, de la face sombre du monde, et de la fragile puissance de la vie.





HIER...

Une passion depuis 1966
En 1966 naissait la section photo EDELWEISS-ats.
Très vite, le diaporama devint une des principales activités du club.
Excellent moyen de communication audiovisuelle, le diaporama, monovision (1 écran) ou multivision (plusieurs écrans), permet, par sa dimension, sa qualité d'image et de son, de surprendre le spectateur, habitué à des formes audiovisuelles plus conventionnelles.

REPRESENTATION EN TOUS LIEUX

De la place du petit village de Bigorre à l'esplanade des festivals de Sarlat, d'une salle de classe aux grandes salles des festivals internationaux, en passant par les centres culturels, jardins publics, salles des fêtes, gymnases, théâtres, temples, églises, grottes... de nombreux lieux divers ont vu se déployer l'écran géant de l'Edelweiss.



Cliquez sur l'image pour agrandir >>

Un peu de technique !!

Le Multi-images "une spécialité de l'Edelweiss : "Multi-images. Mono, Polyvisions, Diaporama, Opéras d’images, Programme multiple.Tout ce fatras de mots montre combien il est difficile de classer un genre inclassable. Deux points communs à tous ceux qui se risquent dans ce genre audio-visuel ; liberté et rêve.Liberté totale d’expression, liberté d’écriture, liberté de mouvement, liberté des idées, liberté du spectacle.
Qu’est ce que la Multivision ? L’homme s’exprime habituellement à l’aide de mots. Dans le langage audiovisuel, l’image tient le rôle du mot et la bande sonore tient de ponctuation. Pour être correctement utilisés, les mots doivent être assemblés dans des phrases. Assemblons nos images et utilisons deux projecteurs pour qu’elles se succèdent agréablement : c’est le fondu enchaîné.

Utilisons un vocabulaire plus étendu pour être plus à même de nous faire comprendre : multiplions nos images. La mise en pages des mots devient alors une véritable mise en scène des images qui vont évoluer sur la feuille de papier devenue écran géant : c’est la multivision. L’augmentation du nombre de projecteurs peut se faire de façon progressive, les possibilités d’écritures devenant alors de plus en plus nombreuses et variées.
Les images ne sont plus prisonnières d’un petit rectangle blanc. Elles se superposent, se complètent, varient dans leur forme et leur position sur l’écran. Le rythme de ces mouvements est en harmonie avec la bande sonore qui accompagne la diffusion des images.
L'unité de base du langage Multi-images est la diapositive. Mariée au son, elle crée ce qu'on appelle des "Opéras Multi-Images".

Aujourd'hui, tout cela fait parti du passé. La passion photographique est devenue numérique, attirée par toutes ses possibilités de création.
Les diaporamas et vidéos sont maintenant des DVD et fichiers que l'on regarde sur son téléviseur, ordinateur, I Pad, tablette... ou à visualiser sur grand écran à l'aide d'un video-projecteur.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu