La leçon de Méditation - MEDITATION et Liberté Bouddhisme et Spiritualité

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

La leçon de Méditation

Méditation

Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux


La méditation consiste à se familiariser avec une nouvelle manière d’être, de gérer ses pensées et de percevoir "le" monde, qui n'est pas "notre" monde ! Le monde entier n'est que la conscience que nous en avons. La méditation connaît en France un succès incontestable, car elle se concentre sur le bien-être et la recherche personnelle parce qu'elle s'est affranchie du religieux.

Les différentes écoles :
En Occident, la méditation passe parfois pour un concept fourre-tout, où se mélangent pratiques spirituelles, méthodes laïques de relaxation et une foule de disciplines liées au bien-être. Pour permettre au non-initié de s'y retrouver, voici les différentes écoles :

  • D'une part, les méditations immobiles, où seul le mental est mis à contribution. Et nous trouvons la pratique du Zen, de La pleine conscience, et du Vipassana.

  • De l'autre, les méditations en mouvement, qui sollicitent à la fois le corps et l'esprit. Et nous trouvons la pratique du Qi Gong, du Tai-Chi-Chuan et du Yoga.

APPRENDRE A MEDITER - Pourquoi méditer ? Sur quoi ? Comment ?
3 pages à lire : 1) Technique de méditation - 2) Obstacles à la méditation - 3) Méditer pour se transformer

Cliquez sur l'image pour commencer la lecture



Une introduction au sujet de la méditation et de la pleine conscience

Nous déployons beaucoup d’efforts pour améliorer les conditions extérieures de notre existence, mais en fin de compte c’est toujours notre esprit qui fait l’expérience du monde et le traduit sous forme de bien-être ou de souffrance. Si nous transformons notre façon de percevoir les choses, nous transformons la qualité de notre vie. Et ce changement résulte d’un entraînement de l’esprit que l’on appelle «méditation».

Pourquoi méditer ?  Méditer, c'est la découverte de la paix intérieure. La méditation est bénéfique maintenant, comme pour l'avenir, dans le sens où elle permet de dissiper grandement la souffrance.
Sur quoi méditer ?  L'objet de la méditation est l'esprit. Il faut le rendre libre, clair et équilibré. D'après le bouddhisme, l'esprit n'est pas une entité mais un flot dynamique d'expériences, une succession d'instants de conscience. Ces expériences sont souvent marquées par la confusion et la souffrance, mais elle peuvent aussi être vécues dans un état spacieux de clarté et de liberté intérieure.
Comment méditer ?  La méditation n'est pas une affaire de mots, mais de pratique. Il ne sert à rien de lire maintes fois le menu d'un restaurant ; ce qui compte, c'est d'ouvrir la porte du restaurant, se mettre à table, et goûter les plats.
Ce que je peux souhaiter ? C'est que tout le monde puisse recevoir un tel bénéfice, que tout le monde puisse comprendre l'enseignement* du Bouddha et que, ceux qui le souhaitent, s'efforcent de le pratiquer un petit peu. Moi-même, j'ai une compréhension limitée de l'enseignement du Bouddha. J'ai aussi une modeste expérience de la méditation, mais tout cela m'a fait voir que les bénéfices que l'on peut en recevoir sont ............. "extrêmement grands".
*Cet enseignement nous initie à une méthode de travail sur soi, et accessible à "tous", quelles que soient nos croyances, que l'on soit agnostique ou sur un chemin spirituel.



La méditation :
(!) Attention ce mot est une création des occidentaux. Dans l'Inde ancienne on disait Bhâvanâ : culture de l'esprit ou développement de l'esprit. En tibétain, on dit : gom gya pa : poser son esprit de manière répétée sur l'objet ... La Pleine conscience ou "Mindfulness" en anglais est un terme issu du bouddhisme et qui signifie un état de conscience à ce qui se passe dans l'instant présent « sans jugement de valeur ». Il s'agit d'un entraînement de l'esprit à développer une attention sélective aux stimulis sensoriels (sons, mouvements respiratoires, sensations corporelles...)




Enfin, pour ceux qui souhaitent approfondir

la technique de la pleine conscience, je me ferai un plaisir de vous envoyer un texte qui associe la méditation à la vie de tous les jours.

Faites-en la demande via

  • le FORMULAIRE

  • ou l'adresse MAIL

Rendez-vous dans Contact >> Me contacter

Faut-il être bouddhiste pour pratiquer la méditation ?

La méditation a une valeur universelle
(par Matthieu Ricard)
La méditation est fondamentalement un entraînement de l’esprit qui a pour but de développer des qualités telles que l’amour altruiste et l’attention, ainsi qu’une compréhension juste de la réalité. Depuis deux mille cinq cents ans, le bouddhisme a utilisé la méditation pour éliminer l’ignorance et les toxines mentales, c’est-à-dire les émotions destructrices, qui sont les causes premières de la souffrance.
Suivre la voie du bouddhisme permet d’utiliser pleinement toutes les connaissances et l’expérience acquises par des êtres qui, comme le Bouddha, se sont éveillés du sommeil de l’ignorance. Cependant, les connaissances issues de la science contemplative qui constitue précisément le bouddhisme, sont valables pour tous les êtres sans exception.
Nous avons tous un esprit, nous sommes tous le jouet d’émotions diverses et nous traversons de multiples souffrances. L’entraînement permet de transformer l’esprit, de maîtriser les émotions destructrices et de dissiper les souffrances. En effet, les nombreuses et profondes méthodes que le bouddhisme a développées au cours des siècles peuvent être utilisées par tous les êtres pourvu qu’ils fassent preuve d’enthousiasme et de persévérance. La méditation a donc une valeur universelle : il serait fort dommage de négliger le pouvoir de transformation de notre esprit.

Apprendre à méditer-BLOG Nov 2015

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu