Le Dolpo, Trek au Népal - MEDITATION et Liberté Bouddhisme et Spiritualité

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le Dolpo, Trek au Népal

Photos/Vidéos

NEPAL, AU DOLPO
Un trekking sur le toit du monde, un ancien royaume de l'Himalaya
Privilégiez le "grand écran"
Cliquez sur l'image >>>
Pour passer en pleine page et lire les textes (Photos à faire défiler à l'aide des 2 poignées de chaque côté de l'image)

Adossé au Tibet dont il a la culture, le DOLPO étend ses 5.500 km2 de montagnes au Nord-Ouest du NEPAL. Protégée au coeur des Himalayas, la TARAP (la "Vallée Aux Chevaux Excellents") aligne ses villages tibétains le long de la rivière de cristal. Sur ces hauteurs de plus de 4.000 m, le froid rivalise avec le vent, la neige et le soleil cuisant pour rendre la vie des habitants rude et précaire. Ceux-ci survivent dans des maisons forteresses sans fenêtre, sans chauffage, où seul brûle un maigre feu de bouse de yak.
Durant l'éphémère été himalayen, ces excellents éleveurs de yaks et de chevaux se transforment en agriculteurs pour faire pousser l'orge, et en caravaniers pour les traditionnels échanges (sel, grain) avec le TIBET. Leur vie d'une rare austérité leur a forgé un caractère noble et courageux.
Le district de Dolpa est une enclave de culture tibétaine qui dépend du Népal. Géographiquement, c'est une terre aride, où l'on ne peut accéder qu'après avoir franchi de vertigineuses barrières rocheuses. Les hommes y vivent depuis des siècles de l'élevage et du troc.
Les conditions de vie dans le district de Dolpa sont extrêmement dures. Cultures et pâturages y sont rares. Pour survivre, les habitants de ces contrées perdues pratiquent un nomadisme pastoral qui les conduit chaque année du Tibet aux frontières de l'Inde, à travers les cols vertigineux, tous de plus de 5000 m de l'Himalaya.

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu